Moi, seul, et c’est assez….. Ou l’étrange paradoxe de la relation

Chacun est seul au monde. Si cela ne vous est jamais venu à l’esprit, avez-vous songé que depuis que vous êtes né(e), jamais aucune personne n’a vu et décodé le monde comme vous l’avez fait, et, lorsque vous aurez disparu(e) jamais personne ne verra ou ne décodera plus le monde comme vous l’aurez fait auparavant. Autrement dit, personne n’a jamais pensé exactement comme vous, et personne ne pensera jamais exactement comme vous après. Vous pouvez le tourner dans tous les sens que vous voulez, c’est un absolu.

La relation entre écoute de soi et écoute de l’autre

La relation entre écoute de soi et écoute de l’autre.  Quand une personne en écoute une autre, elle vit un va-et-vient incessant entre elle et son interlocuteur. Ce va et vient n’est pas seulement d’ordre intellectuel puisqu’il engendre également des mouvements dans les émotions et la sensibilité. Il va falloir passer du mode « branché externe en mode « branché interne » en vivant tous ces mouvements.

C’est quoi au juste l’Ecoute Active ?

Dis Roger…. c’est quoi au juste l’Ecoute Active ? Le site entier tourne autour de la notion d’Ecoute Active, et je voulais par cet article combler un manque, car, dans aucun article précédent cette approche a été réellement abordée. Issue des approches de Carl ROGERS, on l’appelle également « Ecoute Empathique » ou encore « Ecoute Centrée sur la Personne ».

C’est ce dernier terme que je préfère.