J’écoute, mais je fais éponge !

Au secours ! J’écoute mais je fais éponge ! Même si nous avons pu voir dans certains articles que le fait d’écouter et d’entrer en empathie n’impliquait pas de « s’abimer en l’autre », beaucoup de personnes, dans les stages, me relatent le fait de manquer de distanciation lorsqu’elles écoutent. Cet article parle des deux postures, celle qui entraîne le manque de distanciation, et celle qui la permet.

La relation entre écoute de soi et écoute de l’autre

La relation entre écoute de soi et écoute de l’autre.  Quand une personne en écoute une autre, elle vit un va-et-vient incessant entre elle et son interlocuteur. Ce va et vient n’est pas seulement d’ordre intellectuel puisqu’il engendre également des mouvements dans les émotions et la sensibilité. Il va falloir passer du mode « branché externe en mode « branché interne » en vivant tous ces mouvements.

Développez votre empathie

Exercice inédit (par Roger LANTERI).

Même si c’est variable selon les personnes, il est beaucoup plus facile de rester centré sur ses propres préoccupations que de se tourner vers les autres en faisant preuve d’empathie. Animant des formations à l’Ecoute-Active depuis plus de 10 ans, j’ai pu me rendre compte de façon qu’à défaut d’être égocentrique notre nature humaine fait que nous sommes « égocentrés ».

Interview de Roger LANTERI sur la thérapie par Helène MAGELLAN, journaliste.

Interview de Roger LANTERI sur la thérapie. Roger LANTERI exerce dans son cabinet de psychothérapie depuis une douzaine d’années. Dans cet interview, il nous livre l’essence de son approche, de sa pratique, et nous informe également sur les pratiques de la psychothérapie dans l’hexagone.

C’est quoi au juste l’Ecoute Active ?

Dis Roger…. c’est quoi au juste l’Ecoute Active ? Le site entier tourne autour de la notion d’Ecoute Active, et je voulais par cet article combler un manque, car, dans aucun article précédent cette approche a été réellement abordée. Issue des approches de Carl ROGERS, on l’appelle également « Ecoute Empathique » ou encore « Ecoute Centrée sur la Personne ».

C’est ce dernier terme que je préfère.