Moi, seul, et c’est assez….. Ou l’étrange paradoxe de la relation

Chacun est seul au monde. Si cela ne vous est jamais venu à l’esprit, avez-vous songé que depuis que vous êtes né(e), jamais aucune personne n’a vu et décodé le monde comme vous l’avez fait, et, lorsque vous aurez disparu(e) jamais personne ne verra ou ne décodera plus le monde comme vous l’aurez fait auparavant. Autrement dit, personne n’a jamais pensé exactement comme vous, et personne ne pensera jamais exactement comme vous après. Vous pouvez le tourner dans tous les sens que vous voulez, c’est un absolu.

Les liens entre « égo » et « non-écoute »

Les liens entre « égo » et « non-écoute ». S’il est bien une constante sur terre, c’est que chaque être humain développe un égo, ou se développe à travers un égo.

Même s’il n’est pas aisé de définir ce qu’est l’égo, essayons tout de  même. A la base égo, veut dire « Je ». C’est ni bien ni mal. Lorsque je dis « je », je fais référence à moi. Définir ce qu’est « moi » est tout aussi difficile.

Les différentes sortes d’écoute

Les différentes sortes d’écoute. Ecouter quelqu’un peut se faire à des niveaux différents, sans parler de la différence existant entre « écouter » et « entendre. Cet article propose un approfondissement sur cette question.

Commençons par le plus simple, la différence entre « écouter » et « entendre ».

Je  retiendrais comme critère que le fait d’écouter, est plus profond que le simple fait d’entendre.

Interview de Roger LANTERI sur la thérapie par Helène MAGELLAN, journaliste.

Interview de Roger LANTERI sur la thérapie. Roger LANTERI exerce dans son cabinet de psychothérapie depuis une douzaine d’années. Dans cet interview, il nous livre l’essence de son approche, de sa pratique, et nous informe également sur les pratiques de la psychothérapie dans l’hexagone.