Comment l’inconscient encode les messages.

Comment l’inconscient encode les messages. Même avec des approches différentes, et mis à part quelques rationnalistes forcenés qui ramènent tout à de la biologie, il est universellement reconnu que nous fonctionnons au moins à deux niveaux : le Conscient et l’Inconscient. Ces deux systèmes ne fonctionnent pas du tout de la même manière. Le but de cet article est d’éclairer ces fonctionnements et d’en tirer certaines conséquences au niveau de notre communication et de notre écoute.

Le filtre des croyances dans l’écoute

Le filtre des croyances dans l’écoute. Dans l’idéal, une personne qui écoute pleinement un interlocuteur devrait être dans un état de totale vacance de l’esprit, sans pensée parasite (ou si peu), sans anticipation, sans projection ni jugement. Un beau rêve n’est-ce-pas ? A défaut d’être facile à réaliser, quiconque qui travaille sur lui-même peut s’approcher de ce rêve.

Les liens entre « égo » et « non-écoute »

Les liens entre « égo » et « non-écoute ». S’il est bien une constante sur terre, c’est que chaque être humain développe un égo, ou se développe à travers un égo.

Même s’il n’est pas aisé de définir ce qu’est l’égo, essayons tout de  même. A la base égo, veut dire « Je ». C’est ni bien ni mal. Lorsque je dis « je », je fais référence à moi. Définir ce qu’est « moi » est tout aussi difficile.

Les différentes sortes d’écoute

Les différentes sortes d’écoute. Ecouter quelqu’un peut se faire à des niveaux différents, sans parler de la différence existant entre « écouter » et « entendre. Cet article propose un approfondissement sur cette question.

Commençons par le plus simple, la différence entre « écouter » et « entendre ».

Je  retiendrais comme critère que le fait d’écouter, est plus profond que le simple fait d’entendre.